Les sports… On aime ou on n’aime pas!

En faisant du sport, je deviens pleine de sueur (dégoûtant!), je me sens sale à cause de la sueur, et je deviens rouge comme une tomate parce que j’ai chaaauuuud comme ça se peut pas!!! Quand c’est rendu que tu sues ‘de la craque’, c’est qu’il fait beaucoup trop chaud.

Je vous avais dit que je partais en vacances bientôt? J’ai hâââteee!!!
Sauf qu’il y a quelques moi, j’ai pris un médicament qui – c’était l’horreur! – m’a fait engraisser. Quelle cochonnerie!

Au début, j’ai cru que c’était parce que j’avais trop mangé de gâteau chez ma mère, et que je m’étais permis une barre de chocolat, mais quand tu n’entres plus dans ton linge, et que même tes pyjamas sont serrés, il y a un problème! J’avais l’impression d’être une baleine.

42217494_2175823939367056_1905182698628972544_nJ’ai été voir mon médecin en panique, croyant que j’étais déjà en pré-ménopause (il y en a qui ont ça vraiment très tôt, vous avez vu la télésérie ‘La Galère’?), mais il m’a rassurée, et m’a dit que c’était un médicament que je prenais, que c’était un des effets secondaires, et que je pouvais arrêter de le prendre, il n’est pas essentiel à ma survie.

42165821_2142802149311226_2451031612696035328_nMais zut hein, je vais encore devoir faire attention pour perdre du poids, manger moins, et un jour, je pourrai enfin arrêter de porter cette horrible mais pratique invention qu’est ‘la gaine’, ce qui nous empêche de respirer normalement mais qui nous fait entrer dans nos  jeans! Pffffffff… quelle misère!
En plus de ça, tout le monde ne cesse de nous dire, à nous, pauvres obèses (ou personnes avec un surplus de poids pour entrer dans ses vêtements et/ou n’importe qui qui souhaite maigrir), FAITES DU SPORT!!!

Du quoiiiii?!?  Moi, faire du sport?  Mais je hais le sport pour mourir!!!

En faisant du sport, je deviens pleine de sueur (dégoûtant!), je me sens sale à cause de la 42210195_285348205406460_1410630361389465600_nsueur, et je deviens rouge comme une tomate parce que j’ai chaaauuuud comme ça se peut pas!!! Quand c’est rendu que tu sues ‘de la craque’ (pour les filles en général), c’est qu’il fait beaucoup trop chaud.
Moi, personnellement, je ne trouve rien qui soit agréable là-dedans. Même si les maniaques du sport disent toujours: ‘Tu vas voir, tu vas bien te sentir après!’
J’en ai fait du sport, et bizarrement, jamais je ne me suis sentie mieux par après, alors je ne dois pas être normale!

42221599_2405525292797391_5057050543357165568_nDéjà que j’étais la plus nulle dans mes cours d’éducation physique à l’école! J’étais aussi nulle autant en théorie qu’en pratique. Non mais c’est quoi l’idée de mettre dix milles lignes partout dans le gymnase? Pourquoi ‘le monde du sport’ ne s’est-il pas entendu pour UNE grandeur de terrain pour tous les sports? Moi, je n’ai jamais su sur quel terrain je devais jouer.
Le pourquoi du ‘éliminée!’ se faisait entendre si souvent lorsque j’essayais de faire quelque chose avec un ballon.
Et le fameux ballon, il me semble qu’un ballon de basketball, ça dribble bien, par terre ça se pousse bien avec les pieds pour le soccer et pourquoi ne pas rajouter ce ballon pour le volley-ball? Évidemment, il ne faut pas l’envoyer en plein visage de l’adversaire…
Ok, on laisse faire le volley-ball, mais ils pourraient quand même mettre les choses plus faciles, plus semblables, plus homogènes, non?

Là, le pointage, c’est d’une incompréhensibilité jamais vue!
Pourquoi, mais pourquoi c’est pas juste UN point chaque fois que le ballon va dans le panier, non mais on s’en fiche d’où il a été lancé, ce qui compte c’est qu’il est rentré dans le panier! Et un point quand le ballon va dans le filet (comment ils peuvent le rater justement, il est méga super grand!), un point quand… comment on fait des points au volley-ball au juste? En tout cas, un point par bon coup!
Pareil pour le tennis, c’est quoi les histoires de 15, 30, 40 ou 45, je ne sais plus! Un point pour chaque bon coup, là aussi! C’est beaucoup mieux!
42233051_266899963938245_5345699403942330368_nMoi, je te mettrais ça ‘simple comme bonjour’!  Je suis certaine que beaucoup plus de gens regarderaient le sport grâce à ça.
Juste le hockey, qui ne le regarde pas?
Ok, il y a moi (à moins que je fasse de l’insomnie, c’est parfait!), mais sinon c’est un classique au Québec de se retrouver pour voir le hockey en ‘gang’, et c’est un point par but! Ma théorie se tient, avouez.

42294804_277941219495628_507035874433695744_nJe vais vous dire quelque chose d’assez personnel: si j’ai passé mon éducation physique au secondaire, c’était soit parce que le professeur connaissait mon oncle (un grand sportif lui-aussi), et quelle déception mon prof a dû avoir en voyant qu’être bon en sport, c’est pas de famille! Parce que je voyais dans ses yeux qu’il me détestait… surtout quand j’ai ‘kické’ le ballon et qu’il lui a revolé sur la tête! (Vous. voyez ici l’étendue de mon talent.) En plus, je n’ai pas pu m’empêcher d’éclater de rire… ce qui n’a pas du tout aidé mon cas.
41743028_304577943673834_1532547522097053696_nIl y a eu aussi le professeur hyper gentil, qui a dû avoir pitié de moi, et bizarrement je ne me rappelle pas trop de mon professeur de secondaire 5, mais il a dû avoir pitié lui-aussi, j’en suis certaine! Parce que je me dirigeais droit vers un flop monumental, et l’éducation physique était (et l’est encore) une matière obligatoire. Malheureusement, surtout pour tous ceux qui ne ‘l’ont pas en sports’.

42229149_541459646295763_1164806349129777152_nDéjà, je n’étais pas capable de ‘dribbler’ comme il faut. Le ballon revolait n’importe où. Est-ce que mon professeur m’a aidée et montré comment? Non.
Quel idiot!

Et il est supposé nous apprendre? C’est habituellement la job d’un professeur il me semble!
Une autre chose: les stepettes, là… les jongleries? Vous savez, au soccer, se lancer le ballon d’un pied à l’autre, ensuite sur le genou, les meilleurs se l’envoyaient sur la tête, ha, ces mozus là! J’aurais donc voulu être capable d’en faire au moins deux d’affilée
Mais dites-moi, à quoi ça sert de faire ça au juste? Le sport, on l’a ou on ne l’a pas, c’est tout, point final. Moi, je ne l’avais pas. Je ne l’ai toujours pas aujourd’hui, et je ne deviendrai pas meilleure avec le temps, je ne suis pas une bouteille de vin!

42199175_2187507261537052_1311751787509710848_nNous obliger à suivre ces cours, c’est comme obliger tout le monde à suivre, admettons, des cours de musique, de chant (quel désastre pour ceux qui ne savent pas chanter hein!), ou des cours d’arts plastique (quel autre désastre pour ceux qui ne savent même pas faire un bonhomme42261239_908887082635697_6497825128418639872_n.png allumette, beurk!).
Mais ces fameux cours de musique et d’arts, c’était des options.
Ce qu’aurait dû et devrait être encore aujourd’hui les cours d’éducation physique: une option.

Personne ne va mourir de se faire ridiculiser devant toute sa classe parce qu’il est complètement nul, n’est-ce pas? Mais la dite personne, elle va s’en rappeler longtemps d’avoir été la ‘tête de turc’ de la classe.
Ça ne veut pas dire non plus que je ne bougeais jamais, je marchais énormément, et ça, c’est de l’activité physique!

42160654_1172020466283496_7301859992825495552_nAvec tout ça, est-ce que je vous avais dit que je pars en voyage bientôôôt?😉⛱👙
Parce qu’avec toute cette histoire de médicament qui m’a fait engraisser, je me suis mise à paniquer quand mon régime avait décidé de ne pas fonctionner. Habituellement, je maigris assez vite, mais là, my god que c’était long!!! J’ai finalement, jusqu’à présent, perdu 12lbs.
Merci, merci, ce n’est pas nécessaire!🤗
Mais ça ne bouge plus. Rien, nada, niet, nothing.

42202086_238466506847222_5344946573484752896_nAu moins ça me permet d’entrer dans mes shorts et quelques robes.
Mais le bikini… j’ai pas trop le choix, je n’ai que ça et un costume de grand-mère! Remarquez que je suis bien capable de le mettre quand même, si jamais je décidais de me désister du bikini! Quelles belles photos ça ferait… hahaha!!!😂

Tout ça pour dire que oui, évidemment, en faisant du sport, je paraîtrais beaucoup mieux dans mon deux pièces. Mais à part les exercices pour les cuisses, les fesses et le ventre qu’on fait à la maison, cachée de tous (on a quand même l’air fou quand on fait ça!), ce sont les seules choses que je fais et que je vais faire car je.ne.fais.pas.de.sport: je déteste le sport!!!
Compris everybody?

Veda LaGaffe, qui part bientôt en voyage, est-ce que je vous en ai parlé?😊 héhé!!

Les adolescents: travaillants ou lâches?!?

Je me disais qu’avec des enfants intelligents et allumés comme les miens, ils iraient loin, pis pas rien qu’à peu près!

Est-ce qu’il y en a parmi vous qui ont des enfants, mais surtout, des adolescents?
OMG!!! Juste le mot me fait peur.

Mes frères et moi étant les aînés de la famille, nous nous sommes retrouvés avec une tralée de petits cousins et cousines, que je suis (pas quotidiennement, mais assez pour savoir ce qui se passe dans leur vie) sur Facebook.
Je les voyais travaillants, souvent ayant deux jobs en même temps, ou faisant de grosses études universitaires tout en travaillant et en voyageant, médecine, enseignement, travail social, et plein d’autres choses que je ne peux même pas nommer tellement c’est compliqué comme travail, et d’autres ouvrant leur propre compagnie!
Je suis très fière d’eux!
Imaginez mes oncles et tantes… Moi, à leur place, j’aurais la tête enflée un minimum

À voir aller les jeunes d’aujourd’hui, on se dit qu’ils vont étudier et travailler dans tellement de domaines qu’ils ne sauront plus quoi choisir pour leur avenir!
Je me disais qu’avec les enfants intelligents et allumés comme les miens, ils iraient loin, pis pas rien qu’à peu près!

Non. Pan-tou-te.
En tout cas, ce n’est certainement pas pour tout de suite!
42045026_276343239642739_7756931977067888640_nÀ 15 ans bientôt 16, mon garçon s’est trouvé sa première job et le meilleur moment pour lui je dirais (c’est ce que je crois, on ne pense pas DU TOUT pareil) que ça a été lorsqu’il a eu sa première paye. Sinon, il disait qu’il n’aimait pas ça.
Mais… come on!!!! 
Il a juste à mettre la vaisselle dans le gros lave-vaisselle, puis la sortir et la ranger. Ensuite, passer un coup de moppe. C’est hyper difficile de passer la moppe pour un grand de 6pi, vous êtes certainement au courant? Moi, je ne savais pas.
Pour vrai, quand il m’a dit que c’était pas facile, je me suis demandé si c’était une blague. Il gagne 10$ de l’heure à placer de la vaisselle et nettoyer le plancher et c’est trop DUR?!? Si vous n’avez jamais vu la déception dans les yeux d’une mère, vous avez raté quelque chose! Ok, de la déception mélangée à de la rage.
Et ça a été pire quand il m’a dit: ‘Maman, je vais lâcher ma job. J’aime vraiment pas ça, et je vais passer une entrevue à (tel endroit).’

Mais à quoi il pense? Qu’est-ce qui lui fait dire qu’il va l’avoir, ce job?
Il en a un, qu’il le garde!
Moi, je n’ai jamais quitté un travail avant d’en avoir trouvé un de mieux! Et le salaire minimum était loin d’être 10$ quand j’avais 16 ans. Il n’aime pas son travail qu’il dit? Moi aussi c’était super plate! Mais les gens avec qui je travaillais, on devenait ‘chums’ toute la gang et je me fichais de ce que j’avais à faire, on se faisait du fun!
This is THE key: c’est la clé pour passer au travers! La clé du bonheur!

Apparemment, mon grand ne s’est lié d’amitié avec personne, ou il l’a eu trop facile. Il veut juste faire ce qu’il aime.
42182249_637653566629187_3200859634730532864_nMais c’est pas comme ça que ça fonctionne, la vie! Il va bien falloir qu’il finisse par le comprendre un jour. Je ne sais pas s’il va réussir par contre, parce que ça fait des années que je lui dis de rincer sa vaisselle avant de la mettre au lave-vaisselle, et il ne le fait pas encore. En fait, il ne la rince pas et il ne la met pas au lave-vaisselle. Je suppose que c’est trop difficile ça aussi… Un flan mou.🙄

En même temps, autant il est tout le temps sur son portable à regarder des vidéos qui ont l’air très drôles, autant il est prêt à aider quand quelqu’un de la famille a besoin de ‘bras’Et il ne demande pas d’argent, même après avoir travaillé fort toute une journée de temps. Je ne le comprends TELLEMENT pas!!!!!!
Pour moi, il est un vrai mystère pour la science.

Ma fille, 14 ans et demi (super important), aussi est assez lâche.
Sauf quand il est question de s’habiller, se peigner et de se maquiller, là, tassez-vous de d’là! Elle a deux millions de choses à faire et rien ne pourra l’en empêcher! Et aussi pour passer des heures et des heures sur son iPod, enfermée dans sa chambre.
Par contre, si je lui dis qu’elle doit remplir le lave-vaisselle, elle va prendre les mitaines à four pour être certaine de ne pas salir ses jolies et si fragiles petites mains. Je crois qu’elle ne sait pas qu’on peut se les salir et ensuite, les laver!
41594600_1980009615399961_3802116062162452480_nElle aussi a beaucoup de difficulté avec le ménage. Je dirais que je pire, c’est sa chambre, avec absolument toute sa garde-robe éparpillée par terre. Je lui ai dit qu’elle avait un énorme garde-robe et des supports qui servent juste à ça: placer son linge! Son meilleur argument: ‘Oui, mais maman, je me retrouve mieux comme ça!’
Sa défaite préférée est qu’elle fait SES sacs (il y en a plus d’un!) chaque vendredi pour aller chez son père, et que de toute manière, ça ne donnerait rien de tout ranger. 
Son grand frère, lui, laisse tout en mottons dans son sac. Mais au moins ça ne traîne pas, le sac est dans son garde-robe. Je ne dis pas que c’est mieux.

C’est comme nettoyer le comptoir après l’avoir sali, ranger les aliments dans le frigidaire après s’en être servi, passer le balai après avoir fait plein de graines, nettoyer les taches qu’ils ont fait sur le plancher, changer le rouleau de papier de toilette ou remettre une42096316_2226884174224662_6756620594747277312_n boîte de mouchoirs quand l’autre est finie, changer le sac de lait quand il est vide ou pire encore: couper le bout du sac! 
Ce sont des missions impossibles pour mes ados.
Et si jamais il leur arrivait de se sentir un peu ‘high’ et de le couper, le fameux bout du sac de lait, déjà qu’ils ont fait un gros effort, c’est beaucoup trop difficile à jeter à la poubelle alors ils le laissent dans le tiroir avec les ciseaux. GRRRRR!!!!!

Au moins, mon ti-bébé (oui, de bientôt 9 ans!) a des vêtements chez nous et chez son père. Il ne traîne que le plus important (genre son t-shirt des Avengers, et celui de Star Wars, et son cartable avec ses cartes Pokemon…) .
42045389_326116974815581_4465626747764736000_nVous voyez, LUI, il a déjà plus de jugement.
De plus, il met sa vaisselle dans le lave-vaisselle après l’avoir rincée (quand il y pense ou quand je lui dis, personne n’est parfait!), il ramasse ses graines quand il a fait un p’tit dégât, il va jusqu’à ramasser la vaisselle de son frère et de sa sœur! Il n’est pas merveilleux?🌟

Remarquez… il a peut-être compris plus vite étant donné que je répète deux millions de milliards de fois la même chose à son grand frère et sa grande sœur! Il a peut-être senti que j’étais à la veille d’une dépression si notre appartement continuait à avoir l’air d’une soue à cochon chaque fois qu’ils sont là!
Espérons qu’il garde cette bonne attitude pour plus tard. (svp! svp! svp! svp! svp!)
Heureusement pour moi, je pars en vacances bientôt.
Malheureusement pour moi, j’ai trop souvent demandé des services à leur père, alors faut que je les garde deux semaines d’affilée, sinon il les aurait eu trois semaines d’affilée (mon rêve ces temps-ci!).
Habituellement, après une semaine je suis due pour me faire faire un massage de deux heure et demie minimum tellement je suis tendue (si j’avais l’argent pour, tout passe dans la mozus d’épicerie). Imaginez pendant deux semaines. Ils sont arrivés depuis 4 jours et je vais probablement aller me chercher des anti-dépresseurs d’ici la fin de la semaine!

Croyez-vous que je puisse les mettre sur Kijiji, le temps qu’ils soient normaux?😅

Sans blague, pourquoi doit-on passer par cette période ingrate qu’est l’adolescence
Non, mais ça ne sert à rien à part ne rien faire et dormir!
Moi, je voterais pour que tous les adolescents aillent dans l’armée (étant donné que j’ai fini mon adolescence il y a un bout), au moins six mois à un an, le temps qu’ils comprennent la base. 
42044485_342048046339837_5317594963318407168_nLa base, c’est que si tu n’écoutes pas, tu vas laver le plancher de la salle de bain avec ta brosse à dents!
C’est que tu te lèves de bonne heure et tu n’as pas le temps d’argumenter sur ce que l’adulte qui est là a dit parce que tu vas courir, faire à manger, nettoyer, etc, et que tu vas être tellement épuisé de ta journée que bang!, à 8hrs tout le monde est couché!
C’est que lorsqu’un adulte parle, tu l’écoutes et tu fais ce qu’il a demandé!
Dans le fond, la base, c’est le respect et le savoir-vivre!

Mais! Je ne les ai pas mal éduqués.
Quand je me suis séparée du père, mon ti-bébé n’avait que deux ans et demie, ma fille 7 ans et mon grand seulement 9 ans. 
C’est évident que nos façons de les éduquer divergeaient. Lui les laissait tout faire, moi j’essayais de mettre de l’ordre! On aurait pu s’en parler plus tôt, mais au début de la séparation, c’était avec mon avocate qu’on se parlait le plus, vous voyez le genre? Alors l’éducation des enfants n’était pas un sujet de conversation, en fait il n’y en avait aucun.

Alors, qu’est-ce que je fais en attendant de savoir s’ils vont faire quelque chose de leur vie en les entendant chialer chaque fois que je leur demande de se ramasser un peu? J’ai essayé le pètage de coche, ça fonctionne assez bien mais c’est quand je n’en 42147860_468572163647137_6235616425810067456_npeux vraiment plus, et je préfère que les voisins ne m’entendent pas crier…
J’ai essayé le répète-non-stop, ça marche pas du tout.
Ensuite c’est les p’tits mots qu’ils ne lisent probablement pas, mais qui font du bien à écrire! Finalement, je vais opter pour ne plus leur parler.
Ils vont trouver ça bizarre étant donné que je parle tout le temps!
On verra bien. Ils vont bien s’en aller vivre dans leur appartement à eux un jour, non? Promis, je vais fêter ça!

Et vous, vos ados sont-ils plutôt travaillants, ou plutôt lâches?

Veda LaGaffe, mère indigne (et je m’assume!)

Dépendances…

Durant mon adolescence, j’ai suivi un régime environ tous les deux ans. J’engraissais, je me trouvais grosse, donc je me mettais au régime. J’ai vécu ça pendant très longtemps.

J’ai toujours aimé le sucre. Il y en a qui sont ‘salés’, moi je suis ‘sucrée’, en fait je dirais ‘sucrée multiplié par un million’ !

À neuf ou dix ans, j’y étais pas mal, dans le sucré. Et pas juste ça, la nourriture en général. Devant la télévision, un p’tit encas, en lisant un livre, une petite collation, etc… Vous comprenez le principe.
J’ai donc pris du poids, trop pour mon âge.
Ma mère l’avait évidemment remarqué, et elle qui avait toujours été un peu ronde dès son plus jeune âge, elle ne voulait pas que je vive la même chose. Elle m’a pris un rendez-vous chez une nutritionniste, et non, elle ne m’a pas mise au régime.
41399466_638597966535750_7352659410008670208_nElle m’a seulement donné un régime équilibré.
Un an plus tard, j’étais à mon poids santé et ma mère était donc fière!
Je me rappelle que j’allais me baigner, donc j’étais en maillot de bain, et ma mère s’est exclamée: ‘Wow Veda! Ton costume te va tellement bien, je vais prendre une photo!’
41594566_244833819562070_1633414171913617408_nLe problème avec ça, c’est que dans ma tête de petite fille, ça me disait ‘Je dois être mince.’ , je n’avais pas besoin de voir les mannequins anorexiques sur les magazines pour le penser, mais ça disait aussi ‘Miam, des bons desserts sucrés!’.
Durant mon adolescence, j’ai suivi un régime environ tous les deux ans. J’engraissais, je me trouvais trop grosse et je culpabilisais, donc je me mettais au régime. J’ai vécu ça pendant très longtemps.

37966916_10155895567654403_4147989357602537472_n-e1536796719504.jpgAprès chacune de mes grossesses (il y en a eu trois), c’était l’enfer. Vu que j’engraisse facilement, après l’accouchement c’était go le régime! Et je perdais mon poids assez rapidement. Là-dessus, j’étais assez intense.
Mais quand j’étais stressée, j’avais des rages de nourriture. Je mangeais jusqu’à en avoir mal au ventre. J’aurais voulu me faire ressortir toute cette bouffe que j’avais ingurgitée, mais j’en étais incapable.

J’étais vraiment malheureuse de devoir vivre avec ce genre de boulimie, sans me faire vomir. J’aurais préféré être anorexique, parce qu’au moins là, j’aurais été mince et j’aurais eu le contrôle, car là, moi, j’en n’avais aucun.

Ce n’est qu’à la début trentaine que j’ai vu une psychiatre. Sauf que je ne l’aimais pas du tout. J’ai donc été au CLSC et ça n’a pas été long que j’ai rencontré une travailleuse sociale. Je pleurais à toutes les séances! 41601959_2113553448695590_4170021345830109184_n
Il n’y avait pas que la nourriture, je ne m’aimais pas, je me trouvais grosse et laide, pas besoin de vous dire que je n’avais aucune confiance en moi, je n’étais plus heureuse avec mon copain de l’époque, il m’obligeait à boire chaque jour, j’étais donc rendue alcoolique!
Pas moi, ça ne se pouvait pas.

Elle m’a aidée pour TOUT. 
Elle m’a aidé à gérer mes rages de nourritures. Aussi, à arrêter de boire. Elle m’a donné des outils pour me redonner confiance en moi, pour que je me trouve belle et que j’arrête de me trouver grosse. Et heureusement, je ne suis plus avec ce copain de l’époque! Il avait aussi beaucoup de problèmes, alors on ne s’aidait pas du tout.

Ma travailleuse sociale s’appelait Marie-Josée. Et jamais je ne pourrai l’oublier, elle m’a sauvé la vie.

Maintenant, depuis quelques années, j’ai une nouvelle dépendance. Le café.41739922_296124231215961_6269392692870905856_n
Je me suis rendue compte, je ne sais plus quand, que ça coupait l’appétit, et au lieu de manger en faisant une activité, je bois du café. 
C’est certain que ce n’est pas ce qui est le mieux pour la santé, mais… ça ne fait même pas engraisser! Je trouve que c’est parfait! (Les problèmes de nourriture, ça ne part jamais 41776450_2158952677711343_1252824685884735488_nvraiment… Ils nous envoient en enfer et on y reste.) 
En plus, je traîne une bouteille d’eau partout avec moi. Donc je bois autant d’eau que de café. Devinez quoi? J’ai une vessie d’enfer! Le foie magané, mais une super vessie! Hahaha!

Sauf que maintenant, quand je stresse, je ne me retourne plus vers la nourriture. Avez-vous entendu parler du magasinage en ligne?
C’est génial pour se sentir mieux, jusqu’à-ce que vous voyiez votre relevé de carte de crédit!!!  OMG! 💸  Économies en vue… 

Est-ce que ma vie va être toujours comme ça? Je stresse, je dépends de quelque chose.
Je vous dis pas tout ce que j’ai dans mon garde-robe, sans parler des souliers, et des 41662410_257326538249767_5301264415327256576_nautres vêtements qui n’entrent pas dedans alors je dois les mettre dans mon bureau, celui qui est supposé servir à classer mes papiers. J’ai donc dû m’acheter un classeur. Et un autre meuble parce que mes (j’en n’ai pas tant que ça!) maillots de bain n’avaient pas leur place nulle part, et mes leggings non plus (j’en n’ai quasiment pas!).
Disons que ma chambre est assez pleine! De tiroirs, de trucs pour essayer de ranger mes choses le mieux possible, de surplus de vêtements. 

J’ai fait un ménage il n’y  a pas longtemps. On dit qu’il faut se débarrasser de ce qu’on n’a pas mis depuis un certain temps, je crois que c’est quand on ne se rappelle plus la dernière fois où on l’a mis, mais j’en avais toute une pile quand même! J’ai voulu me faire de l’argent en les revendant, mais j’ai pas fait beaucoup… 
Finalement, j’ai tout vendu en lot, à un prix ridicule. Il faut ce qu’il faut! Mais j’aime mon linge, j’aime avoir beaucoup de choix, j’aime en avoir beaucoup!
Maintenant, j’essaie de garder ma carte de crédit à zéro. Parce que s’il fallait que je ne puisse plus m’acheter de café… 😨 Quelle horreur!!! hihi!

Mais une dépendance que pratiquement tout le monde a, ou bien que énormément de gens ont: le cellulaire!
Hé oui, nous sommes dépendants de notre téléphone cellulaire.
Souvent, il n’y a qu’un seul téléphone à la maison et c’est notre beau petit cellulaire chéri. Il ne faudrait absolument pas l’égarer!

pexels-photo-688963.jpeg
Photo by freestocks.org on Pexels.com

Vous avez tous vos contacts à l’intérieur, vos mails, textos, vos jeux pour les temps d’attente (peu importe si c’est aux toilettes ou chez le dentiste, ils sont indispensables), vous pouvez aller fouiner sur Facebook, vous avez inscrit tous vos mots de passe dans un dossier (c’est rendu tellement compliqué de se faire un mot de passe: des majuscules, des minuscules, des chiffres et au moins un symbole et surtout ne pas s’en servir 2 fois!), vous avez la liste d’épicerie dans un autre dossier, tous les rendez-vous pour les enfants de ce mois-ci, c’est votre réveil-matin, finalement, vous ne pourriez pas vivre sans lui!
En plus, même pas besoin d’appeler votre ex pour savoir ce qui s’est passé cette semaine à l’école avec le plus jeune, juste à laisser un texto! C’est fantastique!!!

Mais le pire du pire m’est arrivé la semaine passée.
Je ne trouvais plus mon téléphone. 41556883_240342923491393_8562393414862110720_n
Je cherchais, et je recherchais, les enfants m’ont aidé et nous avons regardé PARTOUT!!! La meilleure solution aurait été que je demande à quelqu’un de m’appeler, mais qui? Personne n’a de cellulaire chez nous, à part moi! Alors j’ai écrit à ma mère (heureusement, j’ai un ordinateur), et je lui ai demandé de m’appeler. 
Et étant donné que j’oublie quelquefois de remettre ma sonnerie le matin (comme si j’avais envie de me faire réveiller en pleine nuit), je lui ai dit d’appeler souvent, dans ces cas-là, ça passe pour une urgence et hop! le téléphone se met à sonner quand même.

Vous vous inquiétez pour lui n’est-ce pas?
Je vous comprends, il est tellement beau et pratique!
Hé bien je vous annonce que c’est ma grande fille qui l’a retrouvé! En fait, elle entendait la sonnerie, mais elle ne le voyait pas. Il était dans ma chambre, en dessous de mes oreillers. J’ai dû l’oublier là quand je faisais mon lit je suppose! 
Mais quel bonheur de l’avoir retrouvé!!! Toute ma vie est là-dedans, s’il avait fallu… Non, je ne veux pas y penser. 

Ai-je une autre dépendance? Je ne sais pas si c’est une dépendance, mais c’est un besoin.
41550421_324064631660330_9022540010338910208_nQuand ça a été fini avec Rouquin (vous vous rappelez? Sinon, allez sur mon 2e blogue: une suggestion!), donc quand ça s’est terminé, j’ai eu besoin de changer la décoration de ma chambre. Je m’y sens tellement mieux! Peut-être parce qu’il n’y a jamais mis les pieds?
Mais là, c’est le salon. Je suis tannée de tous ces meubles pris les uns sur les autres, alors on minimalise!
En passant, si quelqu’un veut un divan trois places et un divan deux places, inclinables, avec de beaux coussins, faites-moi signe! Ils sont super confortables, je veux juste changer de décor!!! En plus, j’ai trouvé mes nouveaux divans, alors c’est horrible avoir deux sets de salon dans la même pièce!
Donc, c’est peut-être une dépendance de vouloir changer de décor quand quelque chose se termine, ou plusieurs choses se terminent? C’est à y réfléchir. 🤔

Et vous, êtes-vous dépendant de quelque chose?

Veda LaGaffe, qui s’en est sortie!  xxx      41564809_489000754909275_8202913873481695232_n

Les amourettes, les premiers flirts, le coup de foudre!💕

My God qu’il était beau! Son bureau était juste en face du mien en plus! Je passais la journée à admirer ses beaux cheveux bouclés.

Ça c’est donc l’fun!
Et quand c’est réciproque, ça l’est encore plus. Les premiers amours…
Là, tout le monde pense à quelqu’un en particulier, j’en suis certaine!Catherine_04

Moi, mon premier soupirant s’appelait ‘Mati’, un nom inventé par nulle autre que moi, il avait 4 ans et moi 2 ans 1/2. Que voulez vous, j’aimais les  »grands costauds » pour me sentir en sécurité! En fait, comme m’a dit ma mère, LUI m’aimait. Il prenait ma défense, il était toujours de mon côté et il était tout-le-temps avec moi, il prenait soin de moi. (Comment me résister?) Qu’est-ce que j’en avais à faire? Rien pantoute.😅  (On voit ici mon côté indépendant qui a commencé à se développer très jeune.)

Ensuite, j’ai grandi et, en tant que fille moderne, je n’avais besoin de personne pour être heureuse. Le prochain est arrivé en 2e ou 3e année, je ne suis plus certaine. Il s’appelait Dom. Ha! My God qu’il était beau! Son bureau était juste en face du mien en plus! Je passais la journée à admirer ses beaux cheveux bouclés.
Hé que j’étais chanceuse: quand on passait les feuilles, il me les donnait à MOI. Ça c’est quelque chose à 8 ans! Une fois, le professeur était parti et il m’a parlé (hiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!) mais mozus qu’on peut être stupide quand on est en amour. Il faisait des blagues, disait des choses pour rire, mais je ne trouvais absolument rien de drôle dans tout ce qu’il me racontait. Alors je me forçais pour rire. Je ne voyais pas ce que j’aurais pu faire d’autre?

H41091334_518756268547708_7746041859855613952_né bien, le lendemain je l’ai vu avec une autre fille et elle riait… le même genre de rire que moi. Parce que Dom, absolument toutes les filles voulaient sortir avec lui! Mais ça m’a déçue qu’il fasse la même chose à toutes les autres. L’année d’après, c’était de l’histoire ancienne. (toujours aussi indépendante… 😉)
Une amourette parmi d’autres, et les amourettes, ça ne dure pas!

Ensuite, nous avons déménagé et déménagement égale souvent changement d’école.
Je perdais toutes mes meilleures amies, je me sentais tellement perdue, j’avais l’impression d’être dans un monde complètement différent.
Je me suis retrouvée avec les nerds, moi qui était dans la gang la plus populaire à mon autre école, j’en ai pris un coup!41007384_1849503201798515_4543630496390709248_n
En plus, cet été-là, je pense que j’ai passé de 4pi 7pouces à 5pi 2pouces, et ça n’a pas été long que les 2 autres pouces, bien ils se montrés le bout du nez, à mon grand malheur😩! J’étais la plus grande de l’école, moi qui n’aime pas attirer l’attention c’était foutu. Tout le monde pensait que j’étais stupide, que j’avais redoublé plus d’une fois et on ne se gênait pas pour me le demander! Les seules filles qui acceptaient d’être vues avec moi, il y avait Xia, Mariana et Anne. Je ne me rappelle de personne d’autre. Mais elles n’étaient pas dans ma classe.
Par contre, il y avait Carl.

Le prof ne m’assoyait jamais en avant, je cachais tout le monde. Alors, si j’étais bien placée, je pouvais voir Carl et l’observer tant que je voulais!👀
41181772_2144870772429913_3073853247014830080_nJ’allais à l’école à pied (assez normal!) et ça ne m’a pas trop pris de temps pour me rendre compte que le beau Carl, hé bien il restait vraiment pas loin de chez nous. Moi, je pouvais prendre deux chemins, soit partir à gauche, soit partir à droite, c’est exactement le même temps et j’arrive au même endroit. Je ne suis pas stupide, pour voir Carl le plus souvent possible, go vers la gauche! L’année n’a pas été si pire, je m’en suis sortie, à part que sur la photo de classe, le photographe… hé bien il cherchait et cherchait où me mettre, j’ai fini debout à côté de mon professeur (et j’étais plus grande qu’elle: la honte totale!).

Carl ne m’a jamais parlé (moi non plus, mais quand tu te tiens avec les losers, ce n’est pas conseillé), mais il avait l’air tellement gentil, drôle, toutte!!! Bon, personne n’a toutes les qualités, mais quand on a un gros  »kick », le gars il est parfait.
Heee… finalement, non, il n’était pas parfait. Pourquoi vous me demandez? Mais parce que toutes les filles avaient aussi un  »kick » dessus!!! Et qu’il aimait beaucoup la compagnie de ces jeunes filles… J’avais zéro chance. Trop grande, trop mal habillée, des cheveux pas peignables.

Mais bon, une nouvelle année commençait, la 6e année. J’étais loin d’imaginer que ça serait l’année des horreurs. Mais j’avais une consolation: OUUAAIIS!!!!!!!!!! Carl était dans ma classe! Et il était encore plus beau que l’année dernière.😍
Alors? Est-ce qu’au moins, nous allions avoir une mini-conversation cette année? Un échange de regards? Quelque chose bâtard! Non, mais ça va faire le niaisage!

41033368_429650290772276_8138084297086074880_n
C’est la photo la plus ressemblante que j’aie trouvé… à part que lui est maigre! Salut la Béliveau

La première journée d’école, on devait manger à l’école. Moi, je préférais aller manger chez moi, avec mes parents. Mais bon, quand il faut, il faut comme on dit. Toutes des ‘gangs’ se formaient, ils tassaient leurs bureaux et ils mangeaient ensemble. Moi qui ne connaissait personne, ma voisine de bureau, qu’on appelait la Béliveau💀, et qui faisait clairement beaucoup trop d’embonpoint, aimait avoir la moitié de la tête rasée et l’autre moitié avec une permanente ratée, ainsi que les squelettes accrochés à ses oreilles (et j’en passe!), donc je disais que la Béliveau💀, qui aurait pu jouer dans un film d’horreur, me demande:  »Tu viens-tu manger avec nous-autres? » avec la gentillesse d’un chien enragé.
J’ai gentiment refusé l’invitation, en me demandant comment quelqu’un pouvait rester en sa présence. Juste à la regarder, elle me dégoûtait. Et elle faisait peur.

Sauf que j’ai eu TRÈS VITE une réponse à ma question: tout le monde était ami avec elle. Est-ce qu’elle les obligeait? Probablement.
S’ils ne voulaient pas, étaient-ils martyrisés? À la voir, sûrement.
Est-ce qu’elle avait fait une sorte de secte? C’est clair!
Est-ce qu’elle était violente?!? J’avais de gros doutes que OUI

J’ai encore eu une réponse hyper rapide à une de mes questions: ‘S’ils ne voulaient pas, oui, ils étaient martyrisés.’  Je m’étais mis dans la marde… pis pas rien qu’à peu près. J’ai passé une année d’enfer. Je suis même revenue chez moi une fois avec les lunettes cassées. Elle ne me lâchait pas hein!

Mais… revenons à Carl! Il s’est passé de quoi!!!
Juste avant par exemple, je vais vous raconter quelque chose qui va vous montrer à quel point je pouvais être gênée. C’était le matin, je partais pour l’école et je vois Carl sur le chemin, donc je le suivais!😊 Sauf que je me suis rendue compte qu’il n’avait pas son sac d’école, et c’est vraiment pas l’fun d’oublier son sac quand on est à l’école hein? Je me suis dit: C’est le moment! Tu vas dire: »CARL!!! », il va se retourner, se demander ce qui se passe, puis tu lui dis:  »Tu as oublié ton sac d’école! ».
Il serait retourné le chercher, il avait le temps et on aurait commencé à se parler et à 41141831_1891343221161534_7889589321974415360_nrevenir de l’école ensemble. Mais non.
Aujourd’hui, je suis capable de dire à une femme que je ne connais pas dans un resto qu’elle a de la salade prise entre les dents. Personne n’aime avoir quelque chose de pris dans les dents tout de même!
Mais à onze ans, il n’y a rien qui sortait. Je n’étais pas capable de faire aucun son! Niet.
Et rendu à mi-chemin, il s’est arrêté net, s’est rendu compte qu’il avait oublié son sac, est parti en courant chez lui et je l’ai vu repasser à toute vitesse à bicyclette parce qu’il ne voulait pas être en retard! Je m’en suis vraiment voulue.😞

Mais n’oublions pas: il s’est passé de quoi!!! WAHOUUU !!!!!! 
Bon, bon, bon! Ne nous énervons pas trop vite!

interior of abandoned building

Vous connaissez les jeunes filles, elles prennent n’importe quoi pour un ‘signe’!
Mais voici ce qui s’est passé.
À chaque semaine, on avait une dictée. Et lorsqu’elle était corrigée, le ou la meilleur(e) de la classe mettait son bureau en avant dans la première rangée, le deuxième en arrière, et tout le monde suivait. Le prof pensait que ça nous aiderait de savoir qui était le meilleur et qui était le plus poche. Évidemment, la Béliveau💀 était toujours dernière. Et moi, pas plus brillante, je me forçais à ne pas bien répondre à toutes les questions parce que je me disais que si j’étais la première (j’aurais pu facilement l’être), hé bien elle me battrait sûrement à mort.
Mais chaque semaine, il fallait déplacer nos bureaux en fonction de nos notes de dictées. Tout le monde avait quelqu’un pour l’aider à transporter son bureau, mais personne n’allait lever le petit doigt pour celle que la Béliveau💀avait décidé d’haïr!

Sauf Carl. 😯

Il est arrivé en me demandant si j’avais besoin d’aide, et je ne pense pas qu’il ait entendu mon  »oui 😮 », j’étais tellement gênée je n’en revenais pas encore!
Il m’avait parlé, il m’avait aidé, il avait été super fin tout ça même avec la Béliveau💀? WOW!!! C’était, en cet instant, le plus beau moment de toute toute toute ma vie!
J’étais en amour!

Mais ce n’est pas pour ça qu’on marcherait ensemble pour revenir de l’école.
De toutes façons, mes parents se sont arrangés pour que je retourne à mon ancienne école. J’avais mal au ventre tous les matins, les lunettes brisées ils ne l’ont pas aimée celle-là, mais quand je me suis mise à pleurer un midi à table… Ils ont dit (après s’être parlés, évidemment) :  »Bon, toi Catherine, tu dis que tes parents se séparent et que tu 41002154_683709442006692_6885988222338334720_npréfères rester avec ta mère. Apprends l’adresse par cœur, c’est notre nouveau  »chez-nous », pour les autres! C’est celle du petit appartement en dessous de grand-maman et grand-papa. Personne ne demeure là. » Ils sont vraiment fantastiques, mes parents!😊👌💜
J’ai tout appris par cœur. J’avais tellement hâte de partir! Et j’ai fini l’année heureuse, avec mes amis les plus hot de la gang!

Le secondaire commençait et j’allais dans un pensionnat, il n’y avait que des filles. Je 41061144_1387248481377561_6826530400194527232_nrefusais catégoriquement d’aller à l’école secondaire où j’étais supposée aller. Je ne voulais plus voir ces personnes que je n’aimais pas et qui ne m’aimaient pas, mais surtout, je ne voulais pas revivre un autre enfer avec la Béliveau💀!
J’avais quelques amies déjà qui s’en allaient au pensionnat, alors je trouvais ça parfait!
Mes amies et moi, on se voyait toutes les fins de semaines, mais on était sages, on restait chez une ou chez l’autre, on s’amusait mais le plus l’fun, c’était les potins. On parlait de plein de choses, genre Carl. J’y ai pensé pendant 3 ans, et je me demandais ce que j’allais retrouver en secondaire 4.

Justement, aussitôt arrivée en secondaire 4, je me demandais comment il serait. On avait beaucoup changé depuis 4 ans! Quand je l’ai vu, je l’ai reconnu immédiatement, et quand je l’ai vu agir (il se prenait pour le roi du monde!), que j’entendais ce qu’il racontait à ses chums de gars (quand il était ‘intime’ avec sa blonde, vous voyez ce que je veux dire…), il avait beaucoup changé mais stop, fini.
J’avais beaucoup rêvé, maintenant qu’il s’occupe de ses cochonneries et moi je vais essayer de trouver le prince charmant!👸🤴

Mais là, contrairement aux trois dernières années, il y avait de la marchandise à regarder! Et un m’a fait faire pratiquement un torticolis quand je l’ai vu: Lionel. C’était quelque chose les filles… inimaginable jusqu’à-ce qu’on le voit en vrai! Un Dieu Grec!!! Il avait un petit côté exotique, et qui n’aime pas ça! On avait français et éducation physique ensemble peut-être autre chose, mais je me rappelle de ça, après toutes ces années c’est bon!
Et moi qui est number one en français, mais un gros zéro en édu (et lui un étalon), je n’étais pas partie pour l’impressionner! En fait, j’étais la plus nulle de la classe.
41141915_2162192434039049_3526623167441272832_nEn plus, moi qui ai tellement de chance: un mozus de cave que j’ai eu le malheur de trouver beau sur le coup, mais après je ne voulais que le défigurer, il a décidé que j’étais son bouc-émissaire. Appelons le Frigon (un mélange de frigo et de con, sa mère aurait dû y penser!) donc Frigon pour la cause.

Pour vrai là, il ne m’a pas lâchée de l’année.
Dans les vestiaires, quand je me changeais, j’entendais les autres filles (même des filles qui ne me parlaient jamais) dire que Frigon allait trop loin, et qu’il devrait se calmer.
Mais avais-je de la répartie dans ce temps-là? Zéro.
Est-ce que je me défendais dans ce temps-là? Zéro. C’est ben sûr qu’il allait continuer, ce cher Frigon! Les plus forts adorent frapper sur les plus faibles…
Mais Lionel, lui, me faisait toujours de beaux sourires, et si j’échappais mon ballon, il me le renvoyais si gentiment! Ok, moi je l’attrapais une fois sur dix, mais c’était l’intention qui comptait, non?
Il ne m’a jamais parlé, ni moi non plus. J’aurais voulu pourtant, je voulais qu’il signe mon album de fin d’année. J’ai dû rester assise sur un banc devant sa case au moins 1/2 heure, et quand il a eu fini de faire ses affaires, il m’a souri et il est parti. Trop tard! (chicken!)

Secondaire 5, vous ne m’en voudrez  pas trop si je passe? J’avais beaucoup d’amis de gars, dont beaucoup me plaisaient, mais on le sent quand ce n’est pas réciproque… Je pense que mon année pourrait se résumer avec ça, il ne s’est jamais rien passé, alors ce n’est pas important! (remarquez qu’il ne s’est rien passé depuis mon premier admirateur, à 2 1/2 ans!)

Alors… le plus l’fun, le Cégep!
Hé que les cours sont plates, mais que les partys sont trop trippants!!!!!🍺🍺🍺🍺🍺
On est pauvres alors on boit des pichets de bières. Je trouvais ça dégoûtant, mais on s’abitue au goût à la longue, on n’a pas le choix.🤷‍♀️

J’ai tellement eu de  »dates » et de  »flirts » pendant ces vraiment pas longues années là, dites n’importe quel nom et je suis sortie avec un gars qui s’appelait comme ça!
41132571_532940990474393_3363667516910993408_nC’était l’fun, on connaissait plein de nouvelles personnes, on se faisait de nouveaux amis, qui nous présentaient leurs amis, c’était mes belles années. J’ai eu un sacré paquet de rendez-vous pendant ce temps-là! Je me suis fait payer le resto plus que plus d’une fois, je me suis fait payer des sorties, et les moins gênés m’emmenaient directement chez leurs parents! Ils n’avaient peut-être pas d’argent pour sortir et trouvaient leurs parents hyper divertissants. Bah, je ne les revoyais jamais, parce qu’ils n’étaient pas de mon goût.
Ce qu’on aimait le plus les filles et moi, à part se faire payer des verres gratuits par des gars qui, apparemment, n’avaient aucune chance avec nous, c’était de danser!!!
Et en dansant, on pouvait ‘spotter’ le gars qu’on trouvait de notre goût, on se rapprochait, et hop! il était sous le charme. Comment ne pas l’être de toute manière? On était 4 filles bien différentes, mais chacune avait son charme et en profitait!

Un soir où j’étais plus occupée à danser qu’à regarder la marchandise, on était sur le ‘stage’ et je vois Pascal, un de mes meilleurs amis, il était avec sa gang et j’ai vu un gars que je ne connaissais pas. Ensuite, il s’est passé quelque chose, c’était bizarre. Le gars qui était avec lui s’appelait Davis, et c’était un ami de Pace. J’ai posé quelques questions à son sujet à Pascal, mais je ne pouvais plus quitter Davis des yeux. Je suis retournée danser, et j’ai vite su que ce que j’avais ressenti de bizarre, c’était le coup de foudre! Il avait l’air de m’apprécier, il me souriait tout le temps, on a échangé quelques mots, mais disons que dans un bar, on ne comprend pas grand-chose. C’est plus les regards et les échanges corporels.

On s’est regardé et on s’est embrassé, enlacé, avec Claudie qui nous disait que les slows, c’était plus tard! On ne s’est plus lâché. Mais il y avait quelque chose qui se passait, là, je le sentait!  Pascal et Charline venaient me porter après la 41039155_2204054733001041_8825336999259930624_nsoirée et allaient porter Davis en même temps, je lui ai dit que s’il voulait m’appeler Pace avait mon numéro (une autre embrassade qui n’en finissait plus dans la voiture). Il m’avait demandé d’aller faire du snow avec lui et ses chums de gars, mais il partait dans 2-3 heures. Heeeeeeee…. non. En plus, je n’ai rien pour faire du snow, et la seule fois que j’en ai fait ça a été une catastrophe monumentale!

C’est lui qui m’a appelé ‘darling’ au billard, et j’aurais voulu qu’il m’appelle toujours comme ça!!! Darling est même dans une de mes adresses personnelles! Aussitôt qu’on pouvait se voir, on se voyait. C’est que ni l’un ni l’autre n’avions de voiture. Mais un soir, il n’est pas venu à notre endroit 41033721_338108443430914_8156675389444325376_npréféré, là où toute la gang se réunissait, son ami Ian m’a dit qu’il ne se sentait pas bien et qu’il était resté couché. Ça m’a inquiété toute la soirée, alors quand on est partis, j’ai demandé à Pace qu’il me laisse chez Ian (Davis était chez Ian). J’ai été le voir et il avait l’air complètement dans les vapes, puis il a dit:  »Je veux être tout seul. »
Je suis partie en courant, et j’étais dehors en plein milieu de la rue en pleine nuit et je pleurais. Je n’ai jamais tant pleuré.

En tout cas pas dans une situation pareille! 😭 😭 😭

Quand j’y repense, moi j’ai interprété ça pour un:  »Je veux être tout seul, je ne veux plus de toi », mais ça aurait très bien pu être un:  »Je veux être seul ce soir, je ne me sens pas bien, je veux juste dormir ».  Qui sait?
J’étais tellement obnubilée sur mon idée qu’il me laissait, ça m’a pris du temps avant de me dire que je m’étais peut-être trompée dans mon interprétation.
Et jamais on n’en a reparlé. Deux idiots? Vous avez parfaitement raison!

Vous rendez-vous compte que j’ai aimé ce gars depuis que j’ai 18 ans, et que je l’aimerai probablement toujours. Et si je le voyais aujourd’hui, là je ne ferais pas ma  »chicken » et je lui parlerais! Je vais encore voir sa page FB de temps en temps pis… mozus qu’il est beau! Un coup de foudre, je crois que ça dure toute la vie. (Hé oui, quand j’étais avec le père de mes enfants, je m’imaginais qu’il venait me chercher avec le p’tits!)

Ha, j’vous dis… les amourettes, les flirts et les coups de foudre.
Ça gère une partie de nos vie, ça!

Un toast à l’amour!  Que vous le soyez ou pas (en amour)! Si vous ne l’êtes pas, aimez-vous vous-même! C’est le meilleur conseil que je puisse vous donner.💖

Veda LaGaffe, qui vous embrasse tous! XXX 

bench countryside couple dating

Carl et moi, on s’est reparlé bien des années plus tard, au début avec FB, mais à la longue, c’est devenu un de mes deux meilleurs amis!
La vie est drôlement faite! 
👉👈😜

Et la Béliveau? Je trouve qu’elle devait s’ennuyer pas mal pour me faire ce qu’elle a fait, elle est pathétique, mais elle est toute pardonnée.

Pas d’attente à l’hôpital? C’est grave!

Moi qui n’avait pas dormi depuis 2 jours, je m’étais soudainement changée en  »Belle au Bois Dormant » ! C’est juste plate que ma mère et mes enfants soient venus me voir et que mes yeux se fermaient tous seuls…

Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas morte, mais c’est passé proche! pffiioouuu!
Je vous dit, j’ai passé à deux doigts de la mort!

Heee? Non, je ne me suis pas fait renverser par une voiture! Et on ne m’a pas coupé une jambe non plus!? On ne m’a pas opéré à cœur ouvert, voyons!
Hé, là! Laissez-moi vous raconter mon mal terrible et horrifiant avant de juger! 😉

Vendredi passé, j’avais mal au ventre et au dos, tsé un mal de ventre comme quand j’étais adolescente et que j’avais ma première journée de menstruation. J’étais faible, j’avais mal dans le dos, aux hanches, aux jambes, j’étais épuisée (et je n’avais rien fait), mon ventre était gonflé et ça m’arrivait parfois de vomir! 🤢
Quelle chance que ça ne m’arrive plus…

Je trouvais ça bizarre, parce que je me fais faire une piqûre aux trois mois de Depo Provera, et un des effets secondaires (vraiment trop cool!!!), c’est que je ne suis plus menstruée. Ou bien si jamais ça m’arrive (Hi! Mais qu’est-ce que j’ai là?!?), ça dure à peine un ou deux jours et je peux me permettre d’avoir juste un protège-dessous.
Avouez que c’est merveilleux n’est-ce pas? Non, non! Ne soyez pas jalouses! Hin! hin! 😏

Finalement, j’ai été voir ma fille qui a des pilules contre les maux de ventre dans ces cas-là, et ça n’a pas du tout fonctionné. Je lui en ai demandé une autre. Non plus.

bunch of white oval medication tablets and white medication capsules
Photo by Pixabay on Pexels.com

Franchement là, je ne savais plus où me mettre. Peu importe la position que je prenais, j’avais l’impression d’être encore plus mal, et puis la douleur quand je changeais de position: OOUUUCHEEE!!!!

J’ai essayé tous les médicaments contre la douleur: rien à faire.
J’ai essayé de mettre de la glace, plus jeune ça me gelait le ventre et hop: magie! Pas cette fois. Je n’ai pas dormi de la nuit tellement ça faisait mal.
J’ai essayé de mettre de la chaleur le lendemain, je me disais que ça partirait, c’était juste un mal de ventre et de dos, puis un peu de difficulté à marcher à cause de la douleur, ça allait partir!

Mais pas du tout.
En fait, c’était pire. Mais j’étais déterminée à ce que ça cesse! Jusqu’à ce que je passe une deuxième nuit sans dormir. Je n’en pouvais plus.
Là, rendu le dimanche, j’étais pas mal à boutte comme on dit!
Ma conscience n’arrêtait pas de me dire:  »Vas-y donc, à l’hôpital! ».
Elle était fatigante, ma conscience, cette journée là.
Je n’arrivais pas à rejoindre ma mère (elle faisait le party à Boston, avec ses amies pendant que j’agonisais! 🍷🍸🍹 ) et mon ex, le père des enfants, ne répondait pas.
antique close up cord dial

Car croyez-le ou non, il n’a pas encore de cellulaire!!!) 
Alors j’ai laissé un message sur son répondeur:  »N’oublie pas que mon grand travaille ce soir et qu’il faut que tu ailles le porter! »
Parce que ce n’est pas la porte à côté, sa job!
Ha, j’ai aussi laissé ça comme message:  »Là, appelle-moi pas, je vais être à l’hôpital! »

Et j’ai appelé mon frère pour lui demander de prendre ma fille et mon ti-bébé chez lui, je me disais que si jamais je passais la nuit à attendre, je n’avais pas envie de stresser parce que mes enfants étaient seuls, sans moi, sans défense… 😔
Mais ils ont réussi à me convaincre qu’ils étaient capables de s’arranger seuls, et puis ti-bébé, il va avoir bientôt 9 ans et ma fille en a 14.
Alors je leur ai fait promettre d’aller voir Suzanne, notre voisine d’à côté ou bien
38023458_10155895560079403_2405709794938716160_nMagdalena, celle d’en haut, s’il y avait quelque chose. Peu importe que ce soit pour appeler, pour tuer une araignée, ou faire le 9-1-1 s’il y avait un voleur dans l’appartement. (Ha oui, chez nous, le seul téléphone, c’est mon cellulaire. Et j’en avais besoin. Je me sentais encore plus mal!)
Ouaipe… j’ai laissé mes enfants 
seuls. Je suis une des pires mères indignes du monde!

J’ai rappelé mon frère pour lui demander s’il était parti, il me dit que oui, alors j’explique la situation. Il a dit que c’était ben correct, et tant qu’à être en route, il pourrait m’emmener à l’urgence!
Toujours aussi serviable ce grand frérot!
Mais… moi j’avais prévu appeler une ambulance, pour ne pas attendre. Surtout avec leurs sièges durs comme de la roche. Mais coudons! Faisons comme la populace et allons-y comme les gens normaux! hihi!!!

Quand je suis arrivée, j’ai attendu de voir l’infirmière pour le classement.
Heureusement, il n’y avait qu’une seule personne avant moi: la tite-madame qui se demandait si j’étais enceinte.
Bon, ce n’est probablement pas parce que je suis grosse parce que ce n’est pas le cas, mais certainement parce que j’essayais de me trouver une position confortable (impossible!) en me tenant le dos et le ventre (gonflé, il faut donner ça à la tite-madame) et en ayant l’air d’une fille qui va accoucher, mais pas mal trop tôt! 

Là, c’est le moment où j’ai eu assez HONTE!!!
Vous vous rappelez que j’avais laissé comme message au papa de mes enfants de ne pas m’appeler? Non, je n’avais pas oublié d’éteindre ma sonnerie, qui est assez forte d’ailleurs, une toune des frères Hanson avec la chanson  »Hummm-bop… », vous vous en souvenez?
En tout cas, moi, quand mon cellulaire sonne, je sais que c’est le mienpexels-photo-688963.jpeg

Sauf que je l’avais éteint mon cellulaire. Mais lorsque quelqu’un s’acharne à m’appeler sans arrêt, le téléphone finit par sonner (en cas d’une urgence).
Mais pourquoi il n’écoute jamais ses messages?!?
J’avais une méga grosse sacoche (pour apporter le plus de choses possible), alors je le cherchais en taaaaaaa mon téléphone! Assez pour qu’il rappelle encore et encore!
Et me refasse honte.
Je lui ai dit que franchement, un répondeur, ce n’est pas là pour rien, que je ne pouvais pas y parler parce que j’était à L’HÔPITAL, comme tout est dit dans son mozus de répondeur!!!
Ouf, ça fait du bien, mais continuons sur ma fausse grossesse. 😂

Hé bien croyez le ou non, mais après avoir vu l’infirmière pour le classement, je n’ai même pas attendu dans l’horrible salle d’attente: ils m’ont emmenée tout de suite en observation!
J’avais un lit, une couverture, une jaquette, un soluté, tout le kit du gros luxe d’hôpital! J’avais même des pantoufles en papier! Je déteste mettre ça. Heureusement, j’avais pensé à m’apporter des bas dans ma sacoche!
J’ai eu droit à un questionnaire, mais ensuite, ensuite (!!!!), ils m’ont donné de la morphine, ce qui m’a sauvé la vie! Merci, chère morphine. 💕
Moi qui n’avait pas dormi depuis deux jours, je m’étais changée soudainement en  »Belle aux Bois Dormant » !

Ma fin de journée de dimanche, la nuit jusqu’à lundi, toute la journée de lundi, la nuit jusqu’à mardi et toute la journée de mardi, j’ai tout passé ça à dormir.
Le bonheur total.
C’est juste plate que ma mère et mes enfants soient venus me voir et que mes yeux se fermaient tous seuls… J’essayais de les garder ouverts, mais j’en étais incapable.

person taking blood pressure

Les infirmières venaient me faire des prises de sang et je cognais des clous!

Et qu’est-ce que j’avais d’après vous?
Le premier diagnostic (sans avoir fait d’examen) a été l’appendicite.
Ensuite, un autre médecin m’a parlé de pancréatite (sans avoir fait mes tests non plus).
J’ai passé -finalement- une échographie pour qu’on puisse voir qu’est-ce que j’avais dans le bas du ventre. Ils m’ont dit que j’avais plusieurs petites pierres au rein, et qu’il fallait attendre qu’elles passent.
Le lendemain, mardi, j’ai passé un scanner. Là, encore un autre diagnostic, mais enfin c’était le bon: j’avais UNE pierre au rein, et ils devaient m’opérer pour l’enlever. J’aime pas être opérée, mais quand on n’a pas le choix. Moi, tant qu’ils ne l’oublient pas là…
Au moins, ils savaient ce que j’avais!

C’est le mardi matin qu’ils m’ont annoncé ça, et mardi vers 17h30, ils m’emmenaient à la salle d’opération. Et après, de retour à ma chambre: je pouvais m’en aller!!! Yesss!!! 😃
Parce que vous ne savez pas tout.
J’ai été très maltraitée, je n’ai pas mangé pendant trois jours (sauf quand une gentille infirmière m’a apporté des Jello!), mais j’avais juste le droit de prendre des petits morceaux de glace! Exactement comme lorsqu’on accouche, c’est terrible.
J’étais affamée, encore sous l’effet de la morphine alors je n’ai absolument rien compris de ce que le médecin et l’infirmière m’ont dit avant que je parte, je n’ai rien compris non plus à ce que le pharmacien m’expliquait au sujet des médicaments prescrits par le médecin.

Mais, avoir su où était la morphine, j’en aurais rapporté chez moi! C’est très pratique!
Voyez:  38120046_10155895555414403_7848914276579278848_n
– Les enfants ne sont pas du monde, vous stressez et êtes près de la dépression? Une p’tite-dose! ;
– Votre belle-mère arrive sans prévenir? Une plus grosse p’tite-dose, vous allez vous endormir et vous n’entendrez pas son chiâlage sur le ménage pas fait (et beaucoup d’autres choses!) ;
– Votre tout petit si adorable voulait que son ami vienne jouer à la maison, mais c’est le pire monstre du monde? Donnez-lui une mini-mini-p’tite-dose… ;

J’espère que vous avez compris que je blaguais avec tout ça! Si vous êtes près de la dépression, payez-vous un voyage (seule, évidemment) pour vous reconnecter avec vous-même. C’est exactement ce que je vais faire bientôt!!!! 🌞👙🍹
Et si votre horrible belle-mère arrive, mettez de la vaseline dans les escaliers et ça va faire l’affaire… hahaha!!!
Puis les  »ti-amis » que nos adorable petits choux aiment tant (quelqu’un sait pourquoi en passant…) qui sont, eux, de vrais monstres assoiffés de sang, ils ont des parents, non? Appelez-les en disant que leur  »chou » n’écoute pas du tout et qu’ils viennent le chercher RIGHT NOW.
Et s’ils ne sont pas là (ils doivent être habitués), appelez un neveu ou une nièce (ou autre) que vous n’aimez pas, mais assez âgé(e) pour garder, et pendant ce temps-là, allez vous allez magasiner une nouvelle paire de chaussures, tiens! 👠👡👢👟 Vous le méritez!
Et surtout, on n’en a jamais assez, n’êtes-vous pas d’accord?

Sur cette note finale, je vous dis:  »Faites attention à vous! ».

Veda LaGaffe, qui va vraiment beaucoup mieux!!! 👌

Juste une petite note aux médecins, infirmiers et infirmières qui se sont occupés de moi, vous avez été extraordinaires, d’une extrême patience et vous m’avez vu dans les vapes, c’est peut-être ça qui vous a mis de bonne humeur? Quand je racontais n’importe quoi?!?
En tout cas, je voulais vous dire un gros  »MERCI » !!!

Qui a les plus beaux? C’est moi!

Je l’avoue, c’est plus la 1ère fois que j’ai paniqué. Je suis arrivée en pleurs à l’hôpital, mais ils regardaient ti-bébé leur faire des sourires… Ils devaient penser que j’avais une maladie mentale, de raconter qu’il venait de débouler les escaliers et être avec ti-bébé-sourire!

Ha, les lapins… Eux, ils en font en quantité industrielle des p’tits!

Ce n’est pas comme la plupart des couples. Ils en font un ou deux. 
Moi, Veda LaGaffe, traitez-moi de folle ou bien donnez-moi une médaille, car j’ai décidé d’en avoir trois!
Oui, mesdames et messieurs, j’ai pris mon courage à une main (non mais j’avais décidé de les avoir tout de même), malgré que la grossesse ne soit pas du tout une partie de plaisir. Mais ça en valait la peine.

Parce que c’est moi qui ai les plus beaux enfants du mondebébé Jacob

Je le sais, c’est moi qui les ai fait!
Et, miracle, même quand ils sont nés ils étaient beaux!
Non mais avouez qu’en général, les bébés naissants, c’est pas ce qu’il y a de plus beau. Il faut attendre quelques semaines pour voir à quoi et à qui ça ressemble cette petite chose.

Souvenez-vous, vous avez sûrement été voir un couple dans la famille, ou bien un ou une amie qui venaient d’avoir un bébé?
Ne cherchiez-vous pas vos mots pour trouver une qualité à ce pauvre et horrible bébé, du genre:  »Ho! Il te ressemble mon cousin! Il est chauve comme toi! » ou bien:  »Waaa… elle est toute petite, l’accouchement n’a pas dû être long? »  Allons-y pour une autre:  »Ha! Ce qu’il a l’air tranquille… Il va probablement faire ses nuits rapidement. »  Et à trois ans, il se réveille encore toutes les nuits.

Moi, quand j’ai accouché, ma visite avait les larmes aux yeux tellement j’avais des bébés bc3a9bc3a9-magalie-e1535414289667.jpgparfaits. C’est beaucoup plus facile de faire de véritables compliments dans ce temps-là!
Là, je sais ce que vous vous dites, que toutes les autres mères pensent la même chose de leurs enfants. Mon doux. Pauvres femmes qui ne se rendent même pas compte qu’elles ont des enfants laids.
On ne leur dira pas, ça pourrait leur faire de la peine, qu’est-ce que vous en pensez?

Quand je promenais mon grand et ma fille, souvent on croyait que c’était des jumeaux car ils sont assez rapprochés, tout le monde s’arrêtait pour leur faire des  »guili-guili ».
On ne fait pas ça à des enfants laids.
Ça ne nous tente pas!
Et veut, veut pas, on ne peut pas s’empêcher, aussitôt arrivé à la garderie, de comparer nos enfants si beaux avec les autres bien ordinaires, si ce ne sont pas des p’tits irréparables. 
Comment faire pour ne pas sortir de là-bas la tête enflée? Impossible. 

Une fois, j’ai failli ne pas pouvoir sortir tellement j’avais la tête enflée. 
Je vous raconte ça!
C’était la journée de la photo, et quand j’ai été chercher ma p’tite merveille, mon autre perfection était à l’école, donc la secrétaire me dit que la photographe aimerait mon consentement pour que ma fille soit sur son site internet.
Vous savez, là où ils mettent les photos des enfants les plus beaux?
Évidemment que j’ai consenti!

Un autre bon point pour mes enfants, c’est que EUX, ils étaient bien élevés. Ils restaient près de moi, et restaient ensemble. Il n’y avait pas de danger qu’ils s’en aillent chacun de leur côté, ils étaient inséparables!
Parfois j’en voyais au parc, ils poussaient mon grand et ma fille juste pour glisser avant eux. Hey! On ne fait pas ça à mes enfants! J’essayais de trouver la mère mais elle était du genre à se pousser = enfant mal élevé.

Ce que je n’aimais pas non plus des autres enfants, c’est quand il  y en avait un qui décidait que tu étais son amie. My. God.

 »Ouiii?’‘ (silence)
 »Où sont tes parents heee… et c’est quoi ton nom? Juste au cas où je devrais appeler la dpj… » (silence) 
 »Est-ce que tu m’entends? Si oui, va jouer! Mes enfants sont là et ils ne parlent pas aux étrangers eux non plus, alors vous allez bien vous entendre! » (silence, mais soudainement:)
 »MARIE-ALEXANDRIANNA BOILEAU-DESFOSSÉS !!! (Non mais les prénoms qu’ils donnent de nos jours… Et le nom de famille, c’était pour m’amuser! hihi!!) 
Combien de fois je t’ai dit de rester à CÔTÉ de moi, Marie-Alexandrianna Boileau-Desfossés??? Allez, viens on s’en va!’

Bon, je m’en étais bien sortie. bébé Olivier
Et ti-bébé adorable à côté dans sa poussette faisait encore et toujours des sourires! Parce que j’en ai trois, des enfants, vous vous souvenez?
Il fallait bien qu’il arrive un jour ce petit garçon si parfait! Je vous dis ça en toute intimité, n’en parlez à personne, mais ce bébé a déboulé les escaliers trois fois et il n’a jamais rien eu, à part une  »pock » dans le front.

Mais moi, ce qui me sidère, c’est que pendant que je paniquais en l’imaginant mourir d’un traumatisme crânien, lui, il faisait des sourires et s’amusait. 
Je l’avoue, c’est beaucoup plus la première fois que j’ai paniqué. Je suis arrivée en pleurs à l’hôpital, mais ils regardaient ti-bébé leur faire des sourires… Ils devaient penser que j’avais une maladie mentale, leur raconter ça et être avec un si parfait ti-bébé!

Il faut dire que mon ti-bébé, maintenant âgé de presque 9 ans qui est toujours aussi parfait, mignon et adorable, s’est toujours enfargé partout, il tombe tout le temps depuis qu’il sait se tenir debout, mais ne s’est jamais rien cassé. Il est plus sportif que les autres, il a beaucoup d’énergie à revendre! 
Ma fille a déboulé deux marches à 2 1/2 ans et elle s’est cassé le poignet! 

Mon grand et ma fille, ils sont plus… est-ce qu’on dit encore intellectuel quand ils sont sur leur iPod et iPhone tout le temps? En tout cas, ils sont  »zéro sport ».
À part la marche. Et parfois la bicyclette.

Mais mon grand, il lit énormément. Des livres que moi je ne lirais même pas tellement ils sont gros, mais c’est une fierté pour moi qu’il soit plein d’intérêts pour une foule de choses, il a toujours été comme ça, avant même de savoir parler.
Ma fille, elle, adore essayer tout les vêtements qu’il y a dans mon garde-robe. Une chance qu’elle range tout après, parce que j’y mettrais un cadenas! Elle aime se tester des coiffures et des maquillages, pour voir ce qu’elle préfère je suppose. Une vraie miss !

Ils sont quand même rendus à… mon grand va avoir 16 ans bientôt, et ma fille a 14 ans et demi. Et ce qui est vraiment extraordinaire là-dedans, c’est qu’ils sont supers beaux même en pleine période ingrate d’adolescence!
Je vous disais que c’était MOI qui avait les plus beaux enfants du monde, hein?
Et ce n’est pas juste moi, c’est tout le monde qui les trouve beaux!
Mon grand avec ses heu,  il doit être rendu à 6pi facilement.
Ma fille Miss Visage d’Ange et ses cheveux bouclés, ils n’ont pas leur langue dans leur poche ces deux-là!
Puis mon ti-bébé (j’ai bien le droit d’en profiter, c’est mon dernier) avec ses cheveux d’or, ses yeux (non, pas bleus comme moi et mes grands), ses yeux bruns foncés, je les trouve magnifiques, on se perd dans son regard. Il est beau comme un cœur!
Mon p’tit bébé, mon farceur.


Bon, maintenant, vous pouvez me le dire: oui, c’est
Mommy Veda qui a les plus beaux enfants du monde! (na-na-nère!)

Mais ne vous en faites pas, j’ai fini de faire des bébés parfaits.
Trois, c’est assez. Avec deux ados et un ti-bébé qui ne cesse 
jamais de parler quand il raconte une histoire… (j’essaie d’éviter ça le plus possible!!!)
Je suis fatiguée, moi!
Mais vous les jeunes, profitez-en et faites des bébés comme des chauds lapins! Ha! ha!


Buenas noches a todos!

Veda LaGaffe 🙂

Ciao la belle-famille…

Il était content que son frère se soit fait une blonde, mais il voulait voir si j’avais de la répartie! J’ai réussi fièrement à lui clouer le bec plus d’une fois! En peu de temps, je le considérais comme un ami.

Quand on perd quelqu’un, ici je parle de mon ex-copain, on perd en même temps sa famille. Et quand on aimait beaucoup sa belle-famille, il faut faire son deuil.

Quand j’ai connu le meilleur ami de mon Rouquin, son jumeau identique, j’étais hyper stressée.

Non mais des jumeaux, ça se comprend, c’est toujours ensemble, ça fusionne, ça ne lit pas dans les pensées l’un de l’autre?!

photo of two men carrying two women on back
Photo by Nicolas Postiglioni on Pexels.com

Moi, est-ce que j’allais être de trop? Et s’il ne m’aimait pas, son frère, est-ce que ça serait fini avec mon beau Rouquin?
Je me posais vraiment beaucoup de questions. Et je stressais encore et encore, même si mon jumeau barbu roux à moi me rassurait.

Finalement, il était vraiment super fin!
Il était content que son frère se soit fait une blonde, mais ça ne resterait pas comme ça… Il voulait voir si j’avais de la répartie! Il me taquinait pas mal et au début, je n’osais pas trop car je ne savais pas jusqu’où je pouvais aller, mais Ge, ma nouvelle belle-sœur, m’a dit de ne pas me gêner,  »d’y aller fort, ça va être drôle »On s’est mis à s’écœurer tous les deux, mais il me taquinait non-stop. J’ai fièrement réussi à lui clouer le bec plus d’une fois, on s’est bien amusé et c’est comme ça que j’ai senti qu’il devenait mon  »beau-frère », mais qu’il devenait aussi au fil du temps un ami.

Une chance parce que souvent, lorsqu’on était tous les quatre, il parlait à Ge et je lui répondais, ou bien Ge et moi on lui répondait toutes les deux! Ils ont la même voix, ils parlent de la même manière, je n’ai aucune excuse, à part d’en rire.
La pire fois, c’était au jour de l’an 2018.
On jasait tous les quatre debout, près du comptoir, et je flatte le dos de mon Rouquin… jusqu’à-ce que mon cher beau-frère me regarde étrangement, et que je me rende compte que c’était lui que je flattais dans le dos! On avait bien ri!

Et Ge?
J’ai eu le coup de foudre immédiatement pour cette fille incroyable.
Je sentais que je pouvais tout lui dire, des pires stupidités, à des choses sérieuses, des blagues les plus idiotes jusqu’aux choses les plus graves. Peu importe lesquelles.

adults bed blur casual
Photo by Pixabay on Pexels.com

Ge, quand je l’ai connue, j’ai senti que j’avais trouvé mon âme sœur. Et elle l’est toujours.
Je savais que jamais elle ne me jugerait, elle ne parlerait contre moi, qu’elle me comprendrait en tant que maman monoparentale elle-aussi, on n’avait pas besoin de se parler pour se comprendre. Et puis, c’était pratique: elle était déjà dans la famille depuis 3 ans, alors elle pourrait me donner des trucs pour certaines situations.

Parce que les jumeaux, ils n’étaient pas des plus faciles à vivre, mais hé! qu’on les aimait donc… Deux filles patientes, qui avaient plus d’un tour dans leur sac! En tout cas, Ge, elle en avait vu beaucoup et savait se préparer à tout. Une vraie Wonder Woman!

Et ne me demandez pas pourquoi, mon beau Rouquin, il l’aimait Ge, mais il n’aimait pas que je me confie tout le temps à elle. Il croyait qu’elle irait tout raconter à son frère (ils ne se parlaient pas vraiment de leurs couples), et il  ne lui faisait donc pas confiance à ce sujet. Je ne pouvais pas croire ça.
C’est Ge que j’ai cru, comme je la crois encore aujourd’hui.
Accroc à ma Belle Belle-Sœur!
Je l’appelais comme ça parce que je la trouvais magnifique, indépendante, si naturelle et tellement vraie! Je l’ai toujours admirée pour ça.

On s’écrit toutes les deux, parfois on s’appelle, mais est-ce qu’un jour on va se revoir?
J’ai de gros doutes là-dessus. Il y a une longue distance entre nous. Et qu’est-ce qu’elle viendrait faire dans une petite ville quand la grosse métropole est tout juste à côté?
Ils vont beaucoup me manquer, avec les deux belles petites filles (une petite et une grande!) de Ge et le tout-petit tellement cute du beau-frère….

Ma belle-mère, contrairement à toutes les autres, était assez hors du commun, assez spirituelle, douce et toujours à l’écoute… elle va certainement écrire un livre sur sa vie, ou elle le devrait! Elle était drôle, racontait plein d’histoires, mais restait elle-même.
Une autre raison pour laquelle elle va tant me manquer.
Une fois où elle nous a reçus, elle avait pas mal bu et avait chanté du karaoké avec les autres! Elle a toujours aimé s’amuser, et c’est une personne généreuse dans l’âme.

La première fois que je l’ai vue, les jumeaux, Ge et moi allions souper chez elle et sa copine. Aussitôt arrivés, nous avons été assaillis de questions et de propositions, mais ce n’était que de la gentillesse, de la curiosité, et l’envie d’en savoir plus. 

people holding sliced pizza
Pexels.com

On sentait à quel point elle était heureuse, et ses yeux brillaient de bonheur quand elle était avec les gens qu’elle aime.

Elle peut lire les lignes de la main, dans les cartes, elle peut te dire ton avenir juste avec ton année de naissance. Elle peut te regarder et te dire plein de choses sur toi, elle est très spéciale! Rouquin ne retient pas du voisin quand il  »lisait en moi ».
Elle s’occupe de petits chatons abandonnés et elle s’en occupe jusqu’à ce qu’ils puissent vivre seuls dans une famille, soigneusement choisie.
Et elle a beaucoup, beaucoup, beaucoup de jasette!!! On ne s’entendait plus parler pendant les soupers!
Nous recevions toujours plein de câlins. C’était vraiment très agréable de recevoir autant d’amour. Elle aime beaucoup les gens en général, mais ses enfants et ses petits-enfants passent en premier.

Une grande aimée de la famille est sa belle grande fille Mé et ses trois princesses.
Hé oui, elle a eu une fille qui elle, a eu trois adorables jeunes filles. 
On ne les voyait pas souvent, mais ça n’empêche pas que grande-belle-sœur Mé (elle a dix ans de plus que les jumeaux) a toujours été gentille.
Elle avait un côté spirituel comme sa mère.
J’aimais beaucoup ses filles, même si je les mélangeais de nom à chaque fois.
Au moins, ça les faisait rire. De belles grandes filles pleines de vie, ça c’est certain!

Un autre qui va me manquer… un petit qui prenait énormément de place!
Mon (beau, hum!) (petit? heee…) Chihuahua.
On s’attache à ces p’tites bêtes là!
Une chose que je n’ai JAMAIS oubliée: Rouquin m’avait dit que j’étais la seule personne qui entrait pour la première fois dans sa maison et que Chihuahua ne jappait pas!
J’étais tellement contente!!!! Je voulais tellement qu’il m’aime, il comptait plus que tout pour Rouquin dans sa vie. Je me disais que c’était bien parti!

Chihuahua et moi, on faisait des siestes ensemble. Aussi, des siestes où lui dormait entre mes jambes, et moi j’attendais qu’il se réveille. On s’est donné des bisous… ben oui! (désolée papa et maman!) Il était trop mignon, comment résister?!! Il adorait aussi se faire flatter partout.
J’en prenais soin!
Remarquez qu’il m’a pèté dessus un nombre incalculable de fois, que j’ai ramassé ses crottes et son urine, ça les enfants, c’est le côté pas mal moins l’fun d’avoir un chien.
Et ce n’était pas le mien!
En plus, si vous aviez senti sa nourriture (oui, oui, je l’ai nourri!), j’avais envie de vomir chaque fois. Une chance que ce n’était pas tout le temps (Rouquin s’en occupait le plus souvent), et qu’il ne mangeait pas 20 fois par jour!

Barbe Rousse lui faisait ses 4 volontés. Aussitôt que Chihuahua pleurait (c’est-à-dire presque tout-le-temps), il lui donnait une gâterie. Et gâté, il l’était pas rien qu’à peu près!
Rouquin était toujours rendu à l’animalerie pour voir ce qu’il pourrait lui acheter de nouveau! C’en était décourageant. J’ai pas de cadeaux, Chihuahua en a un nouveau environ entre toutes les deux semaines à tous les mois, mais lui il s’en fiche il n’en veut pas. Trouvez l’erreur?

Ce qui était  »drôle » chez ce chien, c’était ses tics.
Il marchait de reculons dans le corridor (et à certains autres endroits précis) parce que le plancher n’était pas assez lisse et beau, et puis de reculons, il ne le voyait pas.

animal canine chihuahua cute
Pexels.com

Les chiens en général aiment qu’on leur lancent la balle, non? Si on lançait la balle à Chihuahua, 99% du temps il ne bougeait pas d’un poil. Et si par bonheur il décidait de faire un chien de lui-même, il ne fallait surtout pas que la balle ait un obstacle, comme être derrière un fil connecté au mur (ou autre). Bien pire: aller trop loin dans le très méchant corridor.
Là, vous pouviez l’oublier, c’était fini le jeu!

Je crois même qu’il avait peur des araignées, mais là… est-ce que j’en ai rêvé ou est-ce que c’était vrai, je ne le saurai probablement jamais.
Autre chose: seules les personnes très proches de lui pouvaient lui toucher les oreilles et les fesses. (hé hé! moi je pouvais!!!! :P)
Quand tu ne le sais pas, tu le regrettes après qu’il t’ait mordu le doigt! Ha! ha! ha!
Allons, allons! Il ne mordait pas fort, n’appelez pas la SPH:  »Société Protectrice des Humains » seulement pour ça.
(Bonne chance à ceux qui vont chercher cette Société dans les pages jaunes!)

Mais il me faisait rire comme ça, et surtout je l’aimais comme ça.
Sauf quand c’était le temps d’aller en voyage! J’te dis, lui!
Bisous mon gros Chihuahua, tu me manques déjà! xxx

Difficile à croire que je ne les reverrai plus, ces gens que je considérais comme ma deuxième famille, vous ne trouvez pas?…

Veda LaGaffe

Note: Même si je ne l’ai pas connu, je voudrais rendre hommage à mon  »beau-père ». Il est mort du cancer seulement quelques mois avant que Rouquin et moi nous rencontrions, mais tout le monde me dit que je l’aurais adoré. C’est vraiment dommage… Reposez en paix.